Apport de CIVA pour les CND

Les simulations accessibles par le logiciel CIVA permettent d’optimiser les choix d’une procédure de contrôle. En effet, le logiciel permet de prendre en compte la plupart des paramètres influents mis en jeu lors d’un contrôle, tant pour le capteur, la géométrie ou le matériau de la pièce inspectée, que pour les défauts recherchés. En jouant sur l’ensemble de ces paramètres, il est alors possible de sélectionner la méthode la plus appropriée au contrôle à effectuer, ou encore d’évaluer la performance et la pertinence d’une procédure existante.

La simulation est un atout majeur de réduction des coûts. La possibilité de faire varier les paramètres d’un contrôle (de façon maîtrisée) permet par exemple d’anticiper le contrôle dès le stade de la conception d’un composant, ou encore de minimiser le nombre de maquettes à réaliser pour démontrer la performance d’un contrôle. CIVA permet également de calculer des courbes POD (Probability Of Detection), en se basant sur la prise en compte de certains paramètres d’entrée incertains, ce qui joue un rôle majeur dans le contexte des MAPOD (Model Assisted POD) pour appuyer des campagnes POD expérimentales afin d’améliorer leur fiabilité et de réduire leur coût. La conception d’un capteur peut par ailleurs être guidée par les outils de simulation, notamment lorsqu’il s’agit de technologie multiéléments ou EMAT.

Les domaines d’application de CIVA sont très variés.

CIVA est utilisé dans le domaine Nucléaire par la plupart des acteurs mondiaux, de la France à la Corée du Sud, en passant par les Etats-unis, la Chine ou le Japon. Conception de nouveaux contrôles, mise en place de solutions innovantes à l’aide de capteurs multi éléments, démonstration de performance ou qualification de dossier, CIVA est un atout incontournable pour allier optimisation technique et réduction des coûts.

L’aéronautique est un domaine dans lequel CIVA apporte aussi des solutions rentables. La prise en compte de matériaux complexes, la possibilité de prédire le comportement de la méthode sur des pièces de géométries variées, l’étendue considérable des capteurs et sondes disponibles donnent aux bureaux d’études et aux concepteurs de contrôles un atout qui devient rapidement incontournable.

Dans les domaines comme les transports, la métallurgie, l’aérospatiale, la pétrochimie, CIVA apporte non seulement une solution technique, permettant aussi de comprendre les phénomènes complexes, mais CIVA est aussi et avant tout un moyen de réduire les coûts.

 

Approfondir les possibilités

La plate forme logicielle CIVA intègre trois des techniques majeures de Contrôle Non Destructif, ainsi que deux plus spécifiques :

Contrôle Ultrasonore
Contrôle par Ondes Guidées
Contrôle par Courants de Foucault
Contrôle Radiographique
Tomographie Calculée

La philosophie du logiciel CIVA est tout d’abord de proposer aux utilisateurs un confort d’utilisation maximum dans un contexte le plus proche possible de leur contexte industriel. Ainsi, quelle que soit la technique considérée, CIVA permet de définir une configuration de contrôle via des interfaces graphiques intuitives et orientées « métier ». Ces interfaces graphiques synchronisées à des outils de visualisation 3D permettent à un utilisateur de paramétrer de façon très simple et visuelle la technique de contrôle sélectionnée, la pièce à contrôler et le capteur choisi pour effectuer le contrôle. Après avoir implanté le ou les défauts recherchés dans la pièce à inspecter, puis défini la zone d’inspection, le contrôle peut être réalisé en lançant le calcul de simulation.